Visible de votre fenêtre : la vie de la forêt

Publié le 26 Novembre 2016

La parade des chevreuils : le chevreuil, la chevrette et le petit chevrillard...
La parade des chevreuils : le chevreuil, la chevrette et le petit chevrillard...
La parade des chevreuils : le chevreuil, la chevrette et le petit chevrillard...
La parade des chevreuils : le chevreuil, la chevrette et le petit chevrillard...
La parade des chevreuils : le chevreuil, la chevrette et le petit chevrillard...
La parade des chevreuils : le chevreuil, la chevrette et le petit chevrillard...
La parade des chevreuils : le chevreuil, la chevrette et le petit chevrillard...
La parade des chevreuils : le chevreuil, la chevrette et le petit chevrillard...
La parade des chevreuils : le chevreuil, la chevrette et le petit chevrillard...

La parade des chevreuils : le chevreuil, la chevrette et le petit chevrillard...

Le chevreuil est un hôte fréquent des bois et des prairies de notre ferme bio "Palsi talu"; mais, doté d'une ouïe fine, il ne se laisse pas approcher facilement.

Roux en été, sa robe devient grise en hiver. Souvent confondu avec la biche, la chevrette est beaucoup plus petite, ne pesant au maximum que 25 kg, alors que la biche peut  atteindre les 100 kg.

Le mâle porte des bois qui ne sont bien visibles qu'à partir de la troisième année. Très pointus, ils sont particulièrement dangereux au cours des combats entre mâles qui éclatent en juillet, en prélude à la période de rut qui se poursuit en juillet-août. Deux faons naîtront  en mai-juin de l'année suivante.

Déjà vieux à 7 ans, le chevreuil mourra vers l'âge de 10-12 ans.

Sédentaire le chevreuil ne parcourt guère plus de 3 à 4 km par jour, encore moins l'hiver, période où il doit ménager ses forces.

Au printemps et en été, dès le crépuscule, le chevreuil trouve une nourriture très appréciée dans les bourgeons tendres et les feuilles naissantes qu'il broute délicatement du bout des lèvres.

Le chevreuil passe sa journée à se reposer et à ruminer sur la "couchette" qu'il a méticuleusement aménagé en dégageant dans les feuilles des sous-bois un petit espace ovale d'une soixantaine de cm. Ces couchettes bien visibles sont un signe de la présence de chevreuils.

En automne, après la période de rut, il n'est pas rare de rencontrer une famille, mâle, femelle et faons, cueillant les fruits de l'alisier, de l'aubépine, ....

C'est en hiver que la vie devient difficile : il faut en effet trouver 3 kg de nourriture chaque jour! Le lierre, les ronces composent une grande partie de la ration quotidienne. Gratter  la neige met à jour également les faînes de hêtres, la callune et d'autres plantes basses;  même les feuilles sèches, la mousse, les branches mortes sont mangées pour éviter l'épuisement qui conduit à la mort.

Mais en dernier ressort, le chevreuil va chercher à se rapprocher des habitations, où il pourra améliorer son ordinaire avec les légumes encore présents au jardin, ou encore avec les pommes ou les poires du verger conservées sous la neige!

Rédigé par Marika & Joel Kuhlmann

Repost 0
Commenter cet article