L’écureuil d’Eurasie

Publié le 17 Décembre 2016

L'un des écureuils d'Eurasie à Palsi talu
L'un des écureuils d'Eurasie à Palsi talu
L'un des écureuils d'Eurasie à Palsi talu
L'un des écureuils d'Eurasie à Palsi talu

L'un des écureuils d'Eurasie à Palsi talu

L'écureuil d'Eurasie est appelé communément écureuil roux d'Europe (nom scientifique : Sciurus Vulgaris ; Eurasian red squirrel en anglais). On compte 23 sous-espèces.

Introduction :

Depuis plus d’un siècle l’homme pille les ressources naturelles de la planète sans se préoccuper de ce qu’il l’entoure. Aujourd’hui, nous savons avec certitude, que 25% au moins de la faune sauvage ne verra pas le jour au siècle prochain. A chaque fois que l’on regarde un animal sauvage, il faut se dire qu'il y a une chance sur 4 pour que nos petits enfants, voire nos enfants, le voient disparaître alors qu’aujourd’hui l’on considère que c’est encore un animal commun.

Le statut de l'écureuil d’Eurasie (roux) est déjà critique en France, alors qu'il est vrai que dans certains secteurs on peut en voir encore relativement facilement. Imaginer que le hérisson d'Europe a le même statut sur la liste noire des espèces menacées d'extinction que l'écureuil roux, incroyable alors qu'on en voit partout écrasé en France le long des routes, n'est ce pas (Ce n’est pas le cas en Estonie, où il a quasiment disparu !) ?

N'oublions pas qu’en France, le hérisson comme l'écureuil roux ont été très longtemps persécuté suite à leurs classements dans cette fameuse liste des animaux "NUISIBLES".

Voir la version abrogée au 1 juillet 2012 :

https://www.legifrance.gouv.fr/affichTexteArticle.do;jsessionid=1AD1718100BAEE86BF8565269FC62BD0.tpdila10v_3?idArticle=LEGIARTI000020416169&cidTexte=JORFTEXT000000688705&categorieLien=id&dateTexte=20120630

Pour quelle raison me direz-vous? Pas étonnant dans un système qui à l'époque (jusque dans les années 1980) avait chargé les seuls chasseurs, de la gestion de la faune sauvage!

Le moindre prétexte pour tirer un coup de feu était le bon, « normal ! » les périodes de chasse sont si courtes! Alors que le classement d'une espèce dans cette liste permet de faire le carton toute l'année et ceci sans le moindre répit! Pire, l'Etat payait pour la mise à mort. Les chasseurs étaient devenus des chasseurs de primes!

Le problème est qu'aujourd'hui le mal est fait, et que les mauvaises habitudes persistent.

La disparition de l'écureuil serait une catastrophe, son cas est unique. Imaginez c'est le seul animal qui soit mammifère, rongeur, arboricole, et 100 % diurne. Cet animal s'est parfaitement adapté à son environnement, il plante les essences d'arbre qui lui sont nécessaire et est capable de manger les plantes les plus toxiques de son environnement.

Il est temps de lui venir en aide, tant en France qu’ici, en Estonie, car les menaces qui pèsent sur lui sont nombreuses. Il est considéré comme en voie d’extinction en Grande Bretagne.

Généralités :

Comme son nom l’indique, l’écureuil est roux même si des spécimens peuvent aussi être totalement bruns ou noirs. Son pelage ventral ainsi que sa gorge sont de couleur blanche. Ses oreilles sont pointues avec de longs poils aux extrémités. Ses yeux sont relativement gros et de couleur noire. L’écureuil roux est arboricole et vit le jour. IL est facilement reconnaissable à sa longue queue rousse en panache. Il pèse environ 350 grammes. Contrairement aux idées reçues l'écureuil roux n'hiberne pas, mais il est vrai que ses différentes activités se limitent à quelques heures en hiver. L’espérance de vie de l’écureuil roux est d’environ 5 à 7 ans dans son milieu naturel en France, mais seulement de 3ans en général Estonie, à condition qu’il ait passé le premier hiver (+ de 50% des juvéniles meurent le premier hiver)! Certains peuvent même vivre aussi longtemps qu’en France. En captivité, l’espérance de vie peut monter jusqu’à 10 ans.

A la mue d’automne, afin de mieux se protéger du froid, ses oreilles s'ornent de fins pinceaux de poils, qu’il perd en partie avec la mue du printemps. Mis à part le lynx, c'est le seul mammifère européen qui possède des poils aux extrémités des oreilles. Chez de nombreuses sous-espèces, son pelage d’hiver prend des couleurs de gris.

L’écureuil se déplace uniquement par des bonds et donc les traces sont généralement regroupées.

Reproduction :

La période de reproduction, qui peut varier en fonction de la rudesse de l’hiver, et des différentes régions peut commencer en fin d’hiver de janvier/février à fin mars, mais aussi en été de juin à juillet. Les écureuils peuvent avoir plusieurs portées par an en fonction du climat et de la nourriture disponible, les portées sont en général de 2 en France, 1 en général chez moi en Estonie. La période de gestation est d'environ 38 jours. Une portée comporte en moyenne 3 à 4 petits pouvant aller jusqu'a 7. Les petits sont sevrés entre 7 et 11 semaines et leur maturité sexuelle est atteinte à environ 8 à 10 mois. Les petits naissent nus et aveugles. Le nombre de petits, de portée, de semaines de sevrage est directement lié à la quantité de lait dont dispose la mère, donc de la nourriture et de l’eau disponible dans son environnement proche. Les petits de la dernière portée (sevrés fin août début septembre) sont moins bien armés pour affronter l’hiver et subissent jusqu'à 70% à 80% de perte dès la première année.

Mais pourtant dans certains cas, ce sont les individus de la première portée qui peuvent subir d'avantage de perte. Ces périodes sont souvent liées aux périodes caniculaires que les individus de la deuxième portée ne connaissent pas en tant que juvéniles. Lorsque que la femelle est amené à devoir quitté son nid, alors elle déplace ces petits en les attrapent par la gueule.

Alimentation :

L’écureuil est omnivore, c’est un petit animal opportuniste et surtout un véritable petit glouton : il peut engloutir des quantités de nourriture relativement impressionnantes. Il peut se nourrir de presque tout ce qu'il peut trouver en forêt ou ce qui lui tombe sous la patte selon les saisons et l'endroit avec bien sûr des préférences.

Son régime est principalement végétal. Mais il peut aussi se nourrir de champignons, ce dont il raffole, de toutes les espèces même vénéneux comme l’amanite phalloïde. Il se nourrit aussi d’insectes, de vers et autres limaces. Il peut s’attaquer aux nids d’oiseaux pour manger les œufs voire les oisillons. La nourriture d’origine animale reste infime dans son régime alimentaire et se révèle principalement à la sortie de l’hiver quand les stocks sont épuisés et que la forêt n’est pas encore généreuse. Mais ce comportement pourrait aussi correspondre à une carence en minéraux. Et cette période correspond avec la période de gestation.

L’hiver n'est pas la période la plus difficile pour un écureuil. L’hiver, les écureuils bénéficient de leurs réserves et des aliments suivants mis à la disposition par la nature:

Les écureuils se nourrissent de leurs réserves mais ils comptent sur nous pour prélever quelques graines destinées aux oiseaux (il est gourmand de graines de tournesol). A la période froide, on peut aussi leur venir en aide en leur présentant quelques rondelles de carotte. Ils adorent ça et c'est un très bon apport nutritionnel.

Les bourgeons constituent un apport nutritionnel non négligeable pour les écureuils au début du printemps. Les écureuils qui ont la chance de vivre proche d'épicéas se font de véritables festins de cônes, c'est son pêché mignon. Il peut en manger plusieurs dizaines par jour.

Parasites et maladies de l’écureuil roux :

1 - Les parasites externes:

  • Puces
    • Monopsyllus scuirorum: la plus commune à l’écureuil.
    • Tarsopsylla octodecimdentata: Plus rare en France, est rencontré dans les régions froides, comme chez moi en Estonie.
  • Tiques

2 - Les parasites internes:

  • La grande douve du foie (Fasciola hepatica):
  • L’acanthocéphale (Moniliformis moniliformis):
  • Larves de cestodes dont l’hydatide (d'Echinoccocus granulosus).
  • Les nématodes intestinaux.

3 - Maladies:

  • Coccidiose (Eimeria sciurorum) maladie pouvant être mortelle sur les animaux fragiles.
  • Parapoxvirus transmis par l'écureuil gris.
  • Les coccidies.

Prédation :

Au niveau prédation, l’écureuil est très rapide et en cas de danger, il peut grimper aux arbres très rapidement, nager dans un cours d’eau ou bien sauter d’un arbre à un autre. Les rapaces, les renards, les chiens, les chats ou encore les martres des pins sont pour lui de redoutables prédateurs.

Plein d’infos sur ce blog que l’auteur consacre à l’écureuil roux :

http://grifouniou.free.fr/sosecu2/page.2.htm

ou celui-ci :

https://animal.cheloniophilie.com/Fiches/Ecureuil-roux.php

Note importante : N’achetez surtout pas d’écureuils en animalerie (écureuil gris, écureuil de Sibérie ou écureuil de Corée, écureuil à ventre rouge, écureuil de Finlayson, écureuil du japon à ventre blanc).

L’écureuil de Corée : Mis en liberté, ils sont catastrophiques pour notre écureuil roux, et en plus, ils sont un vecteur de la borréliose de LYME. L’écureuil de Corée peut supporter plusieurs centaines (jusqu’à 250 !) tiques sur son dos. Vivant dans des terriers de faible diamètre, ils n’ont que très peu de prédateurs. La solution à la limitation (ou mieux l'éradication !) de cette espèce envahissante, et ceci de manière naturelle, passe certainement par l'aide de la charmante hermine, de la fouine et de la martre.

L’écureuil gris : L ’écureuil gris est originaire de l’est de l’Amérique du nord. L’écureuil gris a été introduit en Angleterre et en Irlande à la fin du 19e siècle où il a quasiment fait disparaître l'écureuil roux. Il ne subsiste plus aujourd'hui que quelques spécimens d'écureuils roux dans le nord de l’Écosse. Certains experts prévoient la disparition totale de l'écureuil roux en Grande Bretagne d'ici 2025. L'écureuil gris est apparu sur le continent européen dans le Nord de l’Italie en 1948. Il occupe la même niche écologique que le roux, mais l’écureuil gris est plus gros pour un poids moyen à l’âge adulte de 550 grammes contre 350 grammes pour le roux, ce qui explique pourquoi le gris n’a aucun mal pour prendre la place du roux d’autant plus qu’il s’est parfaitement adapté à son nouvel environnement. L’écureuil gris pourrait être porteur d'un virus fatal au petit roux, le parapoxvirus. A ce jour, aucun recensement d'écureuils gris n'a été confirmé en France, mais certaines études prévoient un envahissement de l’Europe par ce dernier si aucune mesure n’est prise par l’Italie pour empêcher la propagation de cette espèce. Si tel était le cas ce serait probablement la cause de l’extinction du petit Sciurus vulgaris en Europe.

L’écureuil du Japon à ventre blanc : comme un malheur n'arrive jamais seul, l'état a autorisé la commercialisation de l'écureuil du japon à ventre blanc, espèce qui ressemble comme 2 gouttes d'eau à notre petit écureuil roux.

Sauf que celui du japon n'est pas de l'espèce des Sciurus Vulgaris mais de l'espèce des Sciurus lis. Autrement dit, si cette bestiole arrive dans nos forêts, il sera quasi impossible de faire la différence entre les 2 espèces, surtout si cette nouvelle espèce génère des dérèglements écologiques (ce qui est certain, car à chaque fois l'histoire nous l'a démontré), il sera alors difficile de prendre des mesures de protection en faveur du petit roux.

Par contre l'Etat a interdit la détention de cet animal pensant ainsi que cela suffirait à protéger notre petit roux, sauf qui l'y a déjà des animaleries qui en vendent chez nous!! Pas dur à trouver en première page Google, on tombe sur des sites qui vendent des couples pour moins de 200 euros!

Surtout n'en acheter pas!! C'est illégal, par contre n’hésitez pas à dénoncer toute commercialisation de cette espèce, avant qu'il ne soit trop tard MERCI.

Question : Pourquoi, autoriser la commercialisation d'une espèce si c'est pour en interdire la détention?

Réponse : Parce que nous vivons dans un système de commerce global, où il est interdit d'interdire les échanges commerciaux, et la seule réponse à ce problème est d'interdire la détention.

Conclusion : J’ai bien peur que toutes ces causes cumulées ne faciliteront pas la survie du petit écureuil roux et qu’il n’aura que peu de chance de voir le siècle prochain. Nous faisons tout à « Palsi talu » pour le protéger dans son milieu naturel… et venez les admirer à nos 2 postes d’observation, non loin de la maison. La période d’activité est le matin et en fin d’après-midi et en soirée. Et si vous avez de la chance, vous pourrez peut-être prendre une photo (moi, je n’ai pas encore réussi !) d’un écureuil noir, oui, noir, qui est l’une des sous-espèces qui vient nous rendre visite de temps en temps.

 

L’écureuil d’Eurasie

Rédigé par Marika and Joel Kuhlmann

Repost 0
Commenter cet article